La télépathie

La télépathie (du grec Tele, « loin » et Pathos « sentiment ») désigne un moyen de transmission d’informations utilisé en voyance entre deux personnes, sans l’intermédiaire d’interaction écrite, verbale ou non verbale. Il est important de préciser la dernière condition car la gestuelle d’une personne peut faire comprendre, de manière inconsciente, ce qu’elle pense au moment même, par un changement de posture, une modification du rythme respiratoire ou encore de la couleur de la peau… Ce genre de message est capté par l’inconscient de l’interlocuteur.

Les télépathes se distinguent en deux catégories :

Ø les récepteurs (percipients) ayant plus de facilités à recevoir le message.

Ø les émetteurs (agents), parvenant plus facilement à envoyer le message.

Certaines personnes possèdent les deux aptitudes.
Contrairement aux autres types de communication, lors de la télépathie n’entre pas en compte la distance.

Par contre, ce processus de communication se fait dans la simultanéité, même si le récepteur n’en prend conscience qu’après coup.

Au point de vue de la communauté scientifique, la télépathie n’est pas unanimement reconnue.

On parle plus de télé psychisme (Psycho désignant « pensée, idée »).
Pour étudier scientifiquement ce phénomène, on utilise en parapsychologie, la méthode du ganzfeld.

Le protocole est le suivant :

Le « récepteur » est placé dans des conditions neutres et favorables : dans un fauteuil, les yeux fermés et portant un casque diffusant un bruit blanc.

Une autre personne, située dans une autre pièce, visualise une image choisie au hasard.

Sont ensuite présentées au récepteur 4 images (une cible et trois leurres). Celui-ci doit alors les reclasser dans l’ordre des similitudes de ce qu’il a pu percevoir lors de l’étape précédente.